La formation de l’univers et du système solaire

La formation de l'univers

Image nasa--hI5dX2ObAs-unsplash

L'univers primitif

La formation de l’univers décrit l’évolution de l’univers basée sur la théorie scientifique du Big Bang et l’étude de la cosmologie et de l’astronomie. À partir de 2019, les meilleures mesures indiquent que l’événement initial remonte à 1,37 à 13,8 milliards d’années. Nous divisons l’évolution de l’univers de cette date à aujourd’hui en plusieurs époques.
L’époques initiale était celle del’univers primitif, encore mal connu aujourd’hui. Il s’est déroulé  la première seconde après le Big Bang. Pendant cette période, l’univers était très chaud, et l’énergie des particules dépassait celle obtenue dans les accélérateurs de particules d’aujourd’hui.
Par conséquent, bien que les caractéristiques de base de cette époque aient été étudiées dans la théorie du Big Bang, ce que l’on en connait découle en grande partie un travail déductif.

L'apparition des galaxies et des étoiles

Après cette étape de l’univers primitif, l’évolution franchit une étape conforme à notre compréhension de la physique des particules. Une étape où les protons, les électrons et les neutrons se forment d’abord, puis les noyaux et enfin les atomes. Le rayonnement micro-onde du fond diffus cosmologique a été émis lors de la formation de l’hydrogène neutre.
Ensuite, la matière a continué à se rassembler, formant les premières étoiles, et finalement des galaxies, des quasars et des amas, et des superamas de galaxie.

La formation de l'univers : les galaxies

La matière massive s’est effondrée et a formé une galaxie. Les étoiles de population II se sont formées en premier dans ce processus, suivie par les étoiles de population III.
Le projet Johannes Schedler a identifié un quasar (CFHQS 1641 + 3755) situé à 12,7 milliards d’al9 (année-lumière), c’est-à-dire à la distance à laquelle nous voyons l’Univers, alors qu’il n’avait aujourd’hui que 7% de son âge.

La formation de l'univers : une étoile

La naissance du soleil

La formation de l'univers : le soleil

Il y a environ 4,55 milliards d’années, située dans le bras spiral de la Voie lactée Orion, à environ 27 000 années-lumière du centre galactique, une nébuleuse interstellaire géante, appelée primitive à donné une spectacle majestueux.
Ces nuages de gaz sont un mélange de deux gaz primitifs formés lors du Big Bang (l’hydrogène et l’hélium), enrichis par les restes d’autres étoiles qui ont explosé à la fin de leur vie. Ce mélange contient donc, en petites quantités, des atomes plus lourds tels que l’oxygène, l’azote et le fer. Ces énormes nuages sont appelés nébuleuses. Dans ces nuages, il arrive que des gaz et des poussières s’accumulent (en raison de l’attraction généralisée) (ce phénomène est appelé « accrétion »), ce qui provoque progressivement l’apparition au milieu du nuage d’une proto étoile, qui concentrera plus de 99% de la matière du nuage. Le reste du gaz et de la poussière créera un disque tournant autour de la proro-étoile. Si le poids de cette proro-étoile est suffisant, elle s’allumera. C’est ce qui arriva et ce fut la naissance du soleil.

La formation du système solaire : les planètes

Dans le disque protoplanétaire entourant notre proto-étoile, les atomes s’accumulent progressivement, formant de la poussière. Puis ils sont entrés en collision pour former de petites planètes: des planétozymales. Ce sont des corps qui ont continué de croître, gagnant de plus en plus de matière, jusqu’à ce qu’ils forment les huit planètes du système solaire, il y a environ 4,4 milliards d’années. Toutes les planètes gravitent dans le même plan autour du Soleil appelé plan écliptique.

Planètes du système solaire

Commentaires fermés.