Energy Observer: le catamaran écologique

Le catamaran Energy Observer

C’était autrefois un catamaran de course qui a remporté des trophées et battu des records du monde, mais ce bateau – maintenant appelé ‘Energy Observer’ a pris une nouvelle vie en tant que laboratoire flottant visant à révolutionner la façon dont nous propulsons les navires.
Ses voiles traditionnelles ont été remplacées par une peau de panneaux solaires de pointe qui alimentent les moteurs électriques. C’est également le premier navire à proposer un système de génération d’énergie à l’hydrogène, utilisant un électrolyseur pour diviser l’eau de mer en hydrogène et en oxygène.

le catamaran Energy Observer

L’hydrogène est comprimé et stocké dans des réservoirs jusqu’à ce qu’il soit nécessaire, lorsqu’une pile à combustible reconvertit l’hydrogène en eau, libérant ainsi de l’énergie électrique. Pendant ce temps, deux «Oceanwings» rigides de 12 mètres de haut sont assis de chaque côté de l’engin de 30 mètres de long, offrant une propulsion éolienne supplémentaire si nécessaire.

Energy Observer entame actuellement une tournée mondiale de six ans, dont l’objectif est de démontrer comment cette technologie de production d’énergie verte et de propulsion pourrait être exploitée dans les futurs navires – ce qui est important étant donné que 90% du commerce mondial est transporté par la mer .

Cockpit Energy Observer

C’est à partir de ce cockpit que l’équipage pilote Energy Observer et communique avec le monde extérieur. Les portes du cockpit mènent au cerveau du bateau: le système de gestion de l’énergie.
Aujourd’hui, Energy Observer est doté d’une architecture énergétique révolutionnaire et est le premier navire au monde capable de produire de l’hydrogène à partir d’eau de mer à l’aide d’énergies renouvelables. Energy Observeur n’est pas seulement un navire, c’est aussi un modèle simplifié des futurs réseaux énergétiques: digitalisé, décarbonné et décentralisé. 
Parce que différentes sources d’énergie refluent et s’écoulent lorsque les conditions en mer changent, le système est régulièrement commuté entre les sources d’énergie pour maintenir le bateau en marche. Par exemple, lorsque l’énergie solaire s’épuise la nuit, les piles à combustible à hydrogène sont mises en action pour convertir l’hydrogène stocké en électricité.

Laisser un commentaire